Haendel à Rome

Cantates, duetti et sonate

En 1707, la Rome des cardinaux et des riches mécènes tombe sous le charme d’un jeune prodige venu de la lointaine Saxe et dont l’énergie créatrice suscite nombre de commandes : pièces d’orgue et de clavecin, psaumes (dont le Dixit Dominus) et plus de 150 cantates profanes ! Il y rencontre une autre figure musicale importante, le célèbre violoniste Corelli avec lequel il collabore à plusieurs reprises. Virtuosité, théâtralité et sensualité sont les maîtres mots d’une musique intime et rayonnante qui ne manquera pas de vous étonner et de vous séduire.

Compositeurs
Georg-Friedrich Haendel et Arcangelo Corelli

Effectif
Chanteurs : soprano et basse
Instruments : deux violons, violoncelle, théorbe et clavecin