IN DULCI JUBILO

Motets et sonates instrumentales en Allemagne au 17ème siècle

On a coutume de considérer Johann-Sebastian Bach comme l’héritier d’une longue et grande tradition musicale en Allemagne du nord.

Nous vous proposons ici de découvrir quelques jalons posés par ceux qui ont façonnés l’univers artistique et spirituel que le Cantor de Leipzig fera  sien puis transcendera.

Vocales ou instrumentales, sacrées  ou profanes, les motets et les sonates présentés ici nous feront voyager des cours de Dresde et Wolfenbüttel aux chapelles de Halle et Lübeck.

Compositeurs

Heinrich Schütz, Samuel Scheidt, Dietrich Buxtehude, Johann Rosenmüller, Samuel Capricornus

Effectif

Chanteurs : soprano, contre-ténor et basse
Instruments : deux violons, viole de gambe et orgue