À la venue de Noël

AMILLY – Église Saint-Martin – 20h

En ce mois de décembre 1676, Marc-Antoine Charpentier, maître de la musique à l’Hôtel de Guise, prépare les festivités musicales pour Noël, et propose à sa bienfaitrice, Mademoiselle Marie, cousine du Roi, quelques nouvelles pièces, pastorales ou histoires sacrées qui relateront tour à tour l’Attente et l’Arrivée de l’Ange annonciateur, l’Avènement du Sauveur, l’Épiphanie et enfin la Présentation au Temple qui verra le vieillard Siméon rajeunir par la seule présence du céleste nourrisson.

Révélé au contact coloré de l’Italie, Charpentier sait adjoindre au sens du drame et de l’émotion une gravité toute nimbée de douceur et de tendresse. Dans ces musiques concises, le compositeur fait montre de la même science d’écriture et de la même attention portée au texte que dans des pièces de plus amples dimensions comme l’histoire sacrée In Nativitatem (H.416), véritable oratorio « à la française ». Ainsi la Pastorale de Noël (H.393) évolue-t-elle de l’immobilité de la nuit froide, séjour de l’attente des bergers, à l’enthousiasme de la parole de l’Ange. Ce dernier, qu’il soit incarné par la voix féminine d’un dessus ou par celle d’une haute-contre (Charpentier lui-même très certainement) sait nous livrer une parole divine toute empreinte d’humanité et de bienveillance.

C’est ce subtil mélange de sacré et de profane que le compositeur nous propose également dans ses noëls instrumentaux (H.531 et H.534) tissés de mélodies populaires et de savant contrepoint. Enfin nous retrouverons cette humeur enjouée dans quelques noëls pour les orgues, genre très prisé dans la France des XVIIe et XVIIIe siècles.

Avec ce programme aussi festif que touchant, l’ensemble Consonance, créé par François Bazola et installé en Région-Centre Val de Loire depuis 2011, nous guidera avec allégresse sur le chemin des fêtes de Noël, moment unique de partage et de joie.

Distribution

  • Hélène Le Corre, Armelle Marq, dessus
  • Vincent Lièvre-Picard, haute-contre
  • Olivier Coiffet, taille
  • Anaëlle Blanc-Verdin, Anne-Sophie Brioude-Dhénain, violons
  • Myriam Bulloz, taille de violon
  • Flore Seube, viole de gambe
  • Françoise Enock, violone
  • Gaëlle Lecoq, Marion Le Moal, flûtes
  • Rémi Cassaigne, théorbe
  • Mathieu Valfré, orgue
  • François Bazola, basse et direction musicale

Billeterie 


Plein tarif : 19 €
Tarif réduit : 13 € (sera accordé sur présentation de justificatifs, aux jeunes de 19 ans à 25 ans révolus, aux demandeurs d’emploi, aux bénéficiaires des minima sociaux et aux titulaires d’une carte de famille nombreuse).
Tarif groupe : 13 € (sera accordé aux associations, aux entreprises et aux comités d’entreprise à partir de 10 places achetées sur l’ensemble des concerts proposés).
Tarif junior : 5 € (valable jusqu’à 18 ans révolus).
La gratuité sera accordée aux élèves de l’École municipale de musique d’Amilly. 
Tarif parent accompagnant un mineur élève de l’école de musique (dans la limite de 2 personnes) :  10 €

Règlement par chèque -à l’ordre de Régie saison culturelle d’Amilly-, espèces, carte bancaire y compris sur le lieu du concert. 

En plus du dispositif yep’s, toujours disponible pour les moins de 25 ans, possibilité d’utiliser le pass culture. 

Renseignements :  Espace Jean-Vilar – 264, rue de la Mère-Dieu 45200 AMILLY
02 38 85 81 96 / ejv@amilly45.fr