L’ensemble

Fondé en 2011, l’ensemble Consonance porte un répertoire allant du premier baroque à la période classique.

Implanté à Tours depuis sa création, l’ensemble a su nouer des liens avec de multiples structures et se produit régulièrement lors du festival Concerts d’Automne, à l’Opéra, au Centre Dramatique National de Tours ou encore à l’Espace Malraux de Joué-lès-Tours. Parallèlement à ses attaches en Région Centre – Val de Loire, Consonance se produit lors de concerts en France (Festival de La Chaise-Dieu, Cité de la Voix de Vézelay, Festival de Chambord, Les Traversées Musicales ou Les Traversées de Noirlac) et en Europe (Šakiai, Lituanie). Cherchant à aiguiser la curiosité du public, il donne à entendre les œuvres de compositeurs connus ou encore à découvrir des 17èmes et 18èmes siècles tels que Boësset, Charpentier, Purcell, Cazzati et tant d’autres.

François Bazola, directeur artistique et fondateur de l’ensemble, met un point d’honneur à se tourner vers le public de demain. Au travers de nombreuses actions pédagogiques et de résidences dans tout le territoire, dans les écoles et écoles de musique, collèges, lycées ou conservatoires, il offre à voir aux élèves de tous horizons la richesse et l’importance d’une émotion musicale partagée.

Dans le cadre de projets spécifiques autour de tragédies de Racine (Esther et Athalie), de Jean-Philippe Rameau (« Monsieur Rameau ») ou de Molière et Lully, il les associe aux musiciens de l’ensemble dans une démarche active de sensibilisation pratique. Fort de sa première décennie marquée notamment par la sortie d’un enregistrement discographique (Dolci Affetti) consacré à la musique italienne du seicento, l’ensemble Consonance continue de parcourir les siècles et de défendre avec ardeur la musique vivante, dans ses visages d’hier et d’aujourd’hui.

Des musiciens talentueux

François Bazola

Après un cursus de formation très complet de musicologie, de chant et de direction (université François Rabelais et C.R.R de Tours) le conduisant notamment à l’agrégation d’éducation musicale, François Bazola entre au CNSMD de Paris dans la classe de William Christie et y obtient un prix d’interprétation de la musique vocale baroque.