Jean-Michel Fumas

Jean Michel Fumas

Diplômé du CNSM de Lyon, Jean-Michel Fumas a débuté en pratiquant la polyphonie de la Renaissance et de l’âge baroque avec les principaux ensembles de musique ancienne : la Fenice, Il Seminario Musicale, Sagittarius, A Sei Voci, Le Poème Harmonique… On l’entend à présent comme soliste dans les œuvres majeures de Bach, Haëndel, Vivaldi, et Mozart mais aussi Britten, Frank Martin, Leonard Bernstein, sous la direction de Fabio Bondi, Jean-Claude Malgoire, Hugo Reyne, Jean-Christophe Spinosi, Hervé Niquet, Bob Van Asperen, Michel Corboz…
Cette dernière saison a été largement consacrée à l’oratorio : Samson, la Messe en si, la Passion selon Saint Jean de Bach et le Dixit Dominus de Haëndel qu’il a donnés lors d’une récente tournée au Japon avec l’Ensemble Vocal de Lausanne, les Vêpres de Monteverdi et le Stabat Mater de Pergolèse avec l’Ensemble Consonance…
Jean-Michel Fumas renoue avec ses premières amours, la polyphonie, pratiquée à un par voix avec l’ensemble La Chapelle Rhénane de Benoît Haller dans divers programmes dont les Psaumes de David de Schütz ou le Dixit Dominus de Haëndel chanté à un par voix. Dernièrement nous l’entendions dans la Passion selon Saint-Jean de Bach successivement avec l’Ensemble Consonance puis avec La Chapelle Rhénane, dans la célèbre cantate « Ich habe genug » de Bach ainsi que Le Messie de Haëndel avec l’ensemble Stradivaria. Parmi ses futurs projets, notons un récital autour des airs de l’Orpheus Britannicus de Purcell ainsi que le Stabat Mater de Pergolèse avec l’Ensemble Les Folies françoises.